Macérat huileux de pâquerettes !

Période de confinement oblige, on s’occupe avec ce que l’on a sous la main : les pâquerettes de la pelouse par exemple.

J’avais déja expérimenté le macérat huileux de lavande en huile de massage, je vous propose aujourd’hui celui de pâquerettes dont les propriétés sont :

Effet tenseur, apaisant, cicatrisant ! rien que cela 🙂

Cueillir des pâquerettes dans un endroit non pollué, les laver, les faire sécher et les mettre dans un pot stérilisé (eau bouillante ou alcool 70) le principe est de recouvrir les pâquerettes avec de l’huile bio (moi tournesol) donc choisissez un contenant pas trop grand (pot bébé ou confiture) , on ferme et on laisse au soleil 3 semaines (je sors le pot dans la journée et le rentre le soir au chaud..) Il faudra ensuite filtrer le macérat grace à une compresse sans la presser sinon les impuretés passeraient et l’huile se conserverait moins bien. Utiliser un flacon opaque ou le mettre dans le noir. Moi je rajoute de la vit E pour la conserver plus longtemps.

92277851_2345622299064277_1039470501828755456_o

Publié dans beauté | Tagué | Laisser un commentaire

Faire sa lessive : résolution n° 4

Salut à tous !

Un bon moyen de protéger la planète, sa santé et faire des économies est de fabriquer sa lessive.

J’en ai  déjà testé 2 : celle au savon de Marseille et celle à la cendre, à ce jour et en attendant de tester celle au lierre, ma préférence va pour la deuxième (moins de préparation et un seul ingrédient !)

Bon je vous le concède il faut de la cendre, donc si vous n’avez pas de cheminée, ou famille, voisin qui peuvent vous donner de la cendre passer à la recette au savon de Marseille !

lessive-cendre

Recette ICI

Moi je ne mets pas d’huile essentielle

Les – : avoir de la cendre

Les + : économique, facile à faire, et en bonus une pâte à récurer !

Publié dans recettes, ZD au quotidien | Tagué , | Laisser un commentaire

Saint Valentin en mode ZD

Oui, oui je vous entends, la st valentin c’est encore une fête pour nous faire dépenser, et puis moi avec mon mec, meuf (tu rayes ou pas selon tes goûts lol) c’est tous les jours la st valentin ! (voix off ) veinard(e)…..

Bref et si moi, toi, vous, ça nous plait d’en faire encore plus ce jour là et bien je te propose quelques bidouilles !

Le coeur en fil tendu

L’huile de massage (bon là il te faut 3 semaines…) mais comme tu es prévoyant(e)s c’est nickel

La guirlande en carte routiére, plan de ville…

Une carte maison avec un mot doux posée sur la cafetière, son bol…. (ça changera du post it « pense à acheter du sel pour ce soir »)

Des coeurs en pâte à sel maison (avec maizena)

Un coeur en bouchon de liège

Une belle photo de vous 2

Deux places pour un concert, ciné, théatre en différé parce que bon ce soir les enfants sont là ou tu es en déplacement, bref ce soir c’est juste pas possible !

 

Et si tu n’as pas envie de bidouiller , ils vous restent à cuisiner un bon petit repas, à vous donner du temps l’un pour l’autre, à aller boire un verre en vous regardant dans les yeux et vous sourire et YOUPIIIIIII

Bon tu l’as compris des fois il vaut mieux une petite  bidouille faite avec amour qu’un cadeau ou bouquet acheté à l’arrache et qui vient de loin ….Parce que l’AMOUR ça ne se pése pas en argent !

Publié dans Evènement, ZD au quotidien | Laisser un commentaire

cookies croustillants à la chapelure

La tuerie du WE !

J’adore tester avec plus ou moins de bonheur gustatif… les recettes luttant contre le gaspillage alimentaire.

Je vous propose donc une recette de cookies croustillants testée et approuvée par les collègues, amis et famille !

-150g de beurre 1/2 sel
-100g de sucre (pour moi 80 g de cassonade)
-1 oeuf
-150g de chapelure (maison bien sûr)
-150g de farine (75g de T65 et 75g de sarrazin)
-1 c à café de bicarbonate alimentaire
-100g de pépites de chocolat (pour moi moitié noir et blanc)

-faire fondre le beurre à feu très doux, puis ajouter le sucre. Battre pour faire blanchir.
-Ajouter l’oeuf entier, mélanger soigneusement avec une cuillère en bois
-Ajouter la farine et la chapelure, le bicarbonate, mélangerpuis  les pépites de chocolat, remélanger
-Déposer la valeur d’une grosse noix de préparation sur une plaque (avec papier cuisson). Aplatir et faire cuire 10mn à 200° (on sort les cookies encore un peu mou c’est normal, en refroidissant ils « séchent »)

84513541_182413206302587_5547247332786962432_n

cookies avec chapelure

Si vous ne mangez pas tout d’un coup, à conserver dans une boite en fer pour les goûters de la semaine !

variante : pas de pépites, de la vanille, ou de la cannelle, ou des graines de sésames grillées hummmmmmmmmmmmmmmmmmmm

 

Publié dans recettes | Tagué , , | Laisser un commentaire

Eponge gratounette maison : résolution n° 3

J’avais déja fait des tawashi pour faire la vaisselle mais pour gratter pas toujours envie de faire de la poudre de coquille d’oeuf, donc j’ai tricoté 7 mailles de corde au point mousse avec aiguilles n° 9 et tadammmm

81641112_1824497907695188_1573905012025720832_n

Bon je vous avoue que si besoin de gratter fortement je prend une boule de paille de fer !

🙂

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Etui de voyage savon : résolution n°2

Cela fait au moins 2 ans que je suis passée au shampoing solide et que je n’utilise plus que des savons pour me laver le corps, par contre quand je partais de chez moi je les mettais dans un sachet plastique ou une boite en fer … et là au dernier marché de noël des artisants ZD locaux j’ai découvert l’étui  en P.U.L. Il est parfait pour mon savon shampoing rond, du coup avec un petit sac récup doublé de toile ciré et ajout d’une pression j’en ai fait un pour mon savon d’Alep !

Les + : adaptable à la forme du savon par rapport à une boite métallique qui peut aussi rouiller

Les – : heu y en a pas !

Bon WE à tous !

 

Publié dans ZD au quotidien | Laisser un commentaire

Une alternative au papier toilette, résolution n° 1

En ce début d’année, même pas peur de vous parler d’une alternative au papier toilette !!!!

Suite à la lecture de cet article écrit de façon humoristique, je me suis dit pourquoi pas ?

J’ai donc sorti de mon coffre à trésor une vieille serviette de toilette que j’ai découpé en rectangle de la taille d’une feuille de pq,  je les ai surfilé, puis mise dans une bannette en tissu maison. Un rectangle de tissu en coton léger cousu en étui servira pour mettre les feuilles usagées.

 

Petite précision je ne les utiliserai que pour » le cas du numéro 1″ comme le dit si bien l’auteure du blog slowandcute (bref le pipi quoi !)

Le + : à raison de 2 feuilles par utilisation et hummm étant une grosse consommatrice de thé et café donc 5 passages par jour au moins, cela fait un rouleau par semaine d’économisé donc de ressource en eau, énergie, et d’encombrement des stations d’épuration. Et une fierté d’avoir passé le cap 😉

Le – : Il faut au moins 20 « feuilles » par personne, plus si tu ne fais qu’une lessive par semaine… c’est un sujet tabou pour beaucoup de personne (je suis la seule dans la famille à les utiliser), et je ne suis pas prête à les utiliser pour le cas numéro 2 (la grosse commission quoi) donc il y aura toujours du papier à dispo !

Si non il existe aussi du papier « recyclé », des rouleaux tissus tout fait ….

Bonne semaine les zamis !

Publié dans ZD au quotidien | Tagué , | Laisser un commentaire

Rillettes végétaliennes

Dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire, je n’avais jamais utilisé les restes de pain car chez nous pas de gaspillage ou  le peu allait aux poules ! Mais réduisant ma consommation de produit issu des animaux, je voulais tester le paté végétal !

Comme d’habitude partie d’une recette trouvée sur le net, je vais l’adapter à ce que j’ai et ma foi le résultat est bluffant !!!!!

Au niveau visuel et texture on dirait des rillettes, au niveau goût : de la viande de volaille fumée ? (à tel point que cela m’a perturbé mais pas ceux à qui je les ai faite déguster et qui n’y ont vu que du feu !!!!

 

Ingrédients : (pour 2 pots de confiture)

  • 4 oignons
  • 250g champignons
  • 100g de pain dur (baguette et pain aux graines) + 1 verre d’eau environ
  • 75g de levure maltée
  • sel, poivre, ail en poudre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Faire revenir les oignons émincés dans une poêle avec 1 c à soupe d’huile d’olive, quand ils commencent à prendre couleur ajouter les champignons en gros morceaux et 1 c à café d’ail en poudre (pendant ce temps couper le pain en morceaux et le réhydrater, doit  rester en morceaux) Remuer et laisser sur feu doux 5mn., puis réserver hors du feu, saler, poivrer . Laisser le mélange refroidir 15mn, ajouter la levure. Mixer le tout en rajoutant 1c à soupe d’huile d’olive.

Mettre en pot et au frigo au moins 1h avant de déguster !

 

 

 

 

Publié dans recettes | Tagué , , , | 1 commentaire

Gelée de pelures de pommes !

Une super recette de gelée de pommes qui va vous faire utiliser ce que vous jetiez au pire à la poubelle au mieux au compost…

Les pelures !!!!!!!!!!!!!!

45768977_903476409846771_6479405688723341312_n

 

La recette :

500 g d’épluchures, coeurs et pépins de pommes
• 80 cl d’eau
• Le jus d’1 citron ou 2g d’agar agar
• Sucre blond (ou autre produit sucrant non colorant, pas de sucre complet) : 50 % du poids de jus prélevé

Mettez les déchets de pommes dans une cocotte. Arrosez de jus de citron (première version), couvrez d’eau et faites cuire à feu doux sans remuer mais en appuyant de temps en temps sur les pelures avec une cuillère en bois, pendant 30 mn. Laissez refroidir. Filtrez le liquide à l’aide d’une passoire fine (éventuellement recouverte d’une étamine) ou d’un entonnoir avec une gaze. Pesez le liquide : réservez la moitié de ce poids en sucre. Remettez le liquide dans la cocotte rincée et ajoutez le sucre.(version sans citron ajouter 2g d’agar agar) Faites cuire pendant 30 mn environ à petit feu. Vérifiez la gélification en faisant tomber une goutte de gelée dans une assiette, qui doit se figer rapidement lorsque vous penchez l’assiette. Versez dans des pots stérilisés. Retournez les pots pour faire le vide d’air.

45828277_2088646234531708_8747536638810259456_n.jpg

 

Pour 5 kilos de pommes tombées : on obtient 927g d’épluchures  et 6 pots de gelées
un crumble pour 8 et de la compote pour 4 personnes !

Seulement 1,670 kg seront mis au compost (pommes et épluchures pourries ou abimées)

 

Et cette recette sera l’occasion d’offrir des pots de gelée pour noël !!!

 

Publié dans recettes, ZD au quotidien | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Compostage

Dés que je suis arrivée en ville, j’ai comme à la campagne voulu mettre mes biodéchets dans le jardin, mais pas les moyens d’acheter un composteur, en plus mon jardin est rikiki ! Du coup j’ai récupéré assez rapidement 3 palettes dans la rue que j’ai assemblé en U avec des vis puis un renfort devant et sur le haut., et c’était parti, j’y ai jeté sans m’en occuper marc de café, légumes,, fruits…. et à ma grande surprise la décomposition était hyper rapîde , rien à récupérer !!!

Alors quand j’ai intégré une asso zéro déchet et que j’y ai appris que l’on pouvait récupérer le compost  pour fertiliser le sol je me suis demandé pourquoi moi je ne récupérai  rien …. En fait en allant gratouiller  j’y ai découvert des vers à foison (pas les blancs je vous rassure) non les EISENIA, qui sont des vers épigés (ils vivent à la surface du sol ) Ils se nourrissent de  matière  organique en décomposition : épluchures fruits et légumes, marc de café et filtre , sachets de thé, cheveux, et carboniques : papier et carton en morceaux,coquilles d’oeuf broyées

Ils mangent entre la moitié et leur poids en déchet chaque jour , donc 500g de vers peuvent manger jusqu’à 500g de déchets par jour !!!!

J’y ai appris aussi qu’il fallait mettre des déchets carbonés pour éviter que le compost soit trop humide, tassé, qu’il fallait l’aérer régulièrement, bref que les vers et les bactéries faisaient bien le travail si on y apportait un minimum d’attention 🙂

 

Nos biodéchets de cuisine représentent un tiers des ordures que nous produisons chez nous, soit plus de 100 Kg par an et par personne.

Dans la poubelle grise, ils seront soit incinérés soit enfouis, contribuant à polluer l’air l’eau et les sols alors que compostés ils sont source de fertilité dans nos jardins. 

Alors si vous aussi vous voulez vous lancer, vous pouvez acheter un composteur, en fabriquer un (que vous soyez en jardin ou appartement) et trouver des vers !

1) le don =  vous allez en chercher dans un composteur, ou sur un site de don

2) le piège =Si vous avez un petit coin de terre, que votre sol est suffisamment humifère, vous pouvez partir à la chasse au vers !
Allez voir le cafetier au coin de votre rue, donnez-lui un seau et demandez-lui de le remplir de marcs de café (il ne dira certainement pas non, c’est moins de déchets pour lui…).
Creusez un trou de +/-30X30X30cm. Placez-y un récipient troué (un vieux seau, un sac plastique sic 😦 ou autre). Replissez-le des marcs de café. Couvrez-le pour éviter que la pluie ne le remplisse.
Après 2-3 semaines, le récipient sera rempli de vers de compost (selon l’humification de votre sol), en effet ils adorent les marcs de café !!!

Piège à vers de compost

3) ou comme moi on met les palettes sur le sol et on attend !!! (mais bon ça marche certainement pour 1 personne mais pas pour décomposer les déchets d’une famille!)

 

Quelques photos :

Cette semaine, j’ai rajouté un deuxiéme bac et transvasé le premier de gauche à droite car le fond était sec (suite à cet été) et les vers presque disparus 😦

J’y ai mélangé le compost humide avec des papiers et rouleau de papier toilette, en morceaux (très important!!!)  Je laisse aussi mon mini rateau pour bien aéré le dessus à chaque apport 🙂

 

Voilà je pense que nous repartons les vers et moi vers une nouvelle collaboration !

Publié dans Témoignage, ZD au quotidien | Tagué , , , | 1 commentaire